Les questions à poser au recruteur en entretien d’embauche

« Avez-vous des questions ? » : Souvent sous-estimée, cette phrase est un incontournable de l’entretien d’embauche. Poser des questions au recruteur présente un double intérêt : Vous démontrez votre motivation pour la mission proposée. Vous en apprenez davantage sur le poste, vous permettant ainsi de juger s’il correspond bien à vos attentes.

Il est donc indispensable, non seulement de répondre par l’affirmative, mais de prévoir une série de questions à l’avance. Inspirez-vous de notre liste de questions à poser en entretien pour avoir un véritable échange recruteur/candidat, mais aussi pour démontrer votre créativité et votre originalité, et laisser une bonne impression.
Il n’est évidemment pas nécessaire de poser toutes ces questions. Une bonne règle de base est de poser entre 3 et 5 questions au recruteur en entretien d’embauche.

1. Les questions sur le poste

Assurez-vous d’obtenir une vision d’ensemble du poste et des tâches quotidiennes qui vous seront confiées. Evitez les questions qui figurent déjà dans la description de l'offre d'emploi.
  • Quels sont les plus gros enjeux auxquels la personne à ce poste sera confrontée ?
  • Quelles qualités et quelles compétences recherchez-vous pour occuper ce poste ?
  • Pouvez-vous me donner des détails précis sur les responsabilités quotidiennes du poste ?
  • Qu'espérez-vous que j'accomplisse à ce poste ?

2. Les questions sur l’entreprise et le secteur

Ces questions vous donneront des indications sur les futurs enjeux de l'entreprise, sa culture et l'ambiance de travail.
  • Quelles sont les grandes spécificités de la culture de l’entreprise ?
  • Quel est l’avantage concurrentiel de votre entreprise par rapport aux autres entreprises du secteur ?
  • Quels sont les grands objectifs actuels de l’entreprise et en quoi mon équipe y contribue ?

3. Les questions sur l’organisation et l’équipe

Un entretien d’embauche doit assurer au recruteur que vous êtes prêt à collaborer avec les autres employés, et que vous serez en mesure de bien vous intégrer à l’équipe.
  • Comment est l’ambiance de travail ? Plutôt collaborative ou autonome ?
  • Qui sera mon responsable de stage/manager, et quelles sont ses responsabilités ? Quelle est son ancienneté ?
  • Quelles sont les grandes lignes de votre politique de télétravail ?
  • Comment sera évalué mon travail ?

4. Les questions sur le développement des compétences

Quel est votre objectif de carrière à long terme ? Chaque poste potentiel s’inscrit dans votre carrière au sens large, c’est donc un des sujets les plus pertinents à aborder en entretien.
  • Comment se passe la formation à la prise de poste ?
  • Quelle est la politique de formation en règle générale ?
  • Quelles sont les opportunités d'évolution possibles ?
  • Quel type de système de mentorat avez-vous mis en place ?

5. Les questions sur le processus de recrutement

Ce sont des bonnes questions à poser à la fin de l'entretien : c'est le moment ou jamais ! Assurez-vous d’avoir collecté toutes les informations nécessaires sur la suite du processus de recrutement.
  • Quelles sont les prochaines étapes du processus de recrutement ?
  • Est-ce qu’il vous reste un point que vous souhaiteriez éclaircir sur mon parcours ou mes expériences professionnelles ?
  • Combien de candidats avez-vous prévu de rencontrer ?
Enfin, pour conclure votre entretien (et notre article !), n’hésitez pas à demander à votre interlocuteur « Avez-vous une dernière question à me poser ? ».
De cette manière vous montrez que vous êtes transparent et disponible.